contact@superredacteurweb.com

Quel correcteur d’orthographe en ligne pour quelle utilisation ?

correcteur

Pour vous aider à corriger vos travaux, ce guide vous propose un classement des outils de correction en ligne selon leur niveau. Vous découvrirez les points forts et les points faibles de ces outils. Ce classement est réalisé sur la base des avis des utilisateurs et des tests réalisés avec chacun de ces outils. Il s’agit notamment de : Reverso, Cordial, Bon patron, LanguageTool, Scribens et de CorrectionOnline. Enfin, vous découvrirez 2 puissants logiciels de correction qui font l’unanimité chez les rédacteurs web premiums. Plus encore, on vous livre le secret du suprême outil de correction accessible gratuitement à tout le monde sans connexion, sans application et sans logiciel. On y va !

L’importance du correcteur dans le métier du rédacteur web

Le rédacteur web est un expert dans la rédaction de texte. Pour que ce dernier soit de haut niveau et faire preuve de professionnalisme, il faut qu’il soit sans faute. L’erreur étant humaine, il n’est pas rare de produire des textes comportant des fautes, même après plusieurs lectures.

En effet, il semble un peu plus difficile de vite détecter ses propres fautes que d’en détecter celles d’autres personnes. Cependant, les textes comportant des fautes ne sont pas admis en rédaction web.

Alors, pour ne prendre aucun risque, il est important de se tourner vers des outils de traitement de texte. Les outils en ligne et les logiciels de correction sont les outils les plus utilisés par les rédacteurs pour traiter leurs différents travaux. Ces outils analysent les textes, détectent les fautes et proposent des solutions pour les corriger. Ils mettent l’accent sur les éléments comme la syntaxe, les synonymes, les antonymes, la grammaire, la conjugaison et bien plus encore.

Ces outils de rédaction s’inscrivent en guide pour aider le rédacteur à peaufiner son travail en l’enrichissant avec un meilleur vocabulaire, les synonymes et antonymes. Mais surtout, ils lui permettent de rédiger un texte sans faute et l’aident à améliorer son niveau.

Les correcteurs d’orthographe en ligne à utiliser avec les pincettes

Les instruments de correction d’orthographe en ligne sont un soutien de taille aux rédacteurs web qui n’ont pas encore le budget pour acheter un logiciel de correction. Pour cause, ils sont le plus souvent gratuits. Certains ont un accès limité avec des versions payantes plus complètes. Ces instruments de correction en ligne sont nombreux sur Internet, mais ne se valent pas tous. Au nombre de ces outils,se comptent Reverso et Cordial. Des outils à utiliser avec les pincettes.

Reverso

Figurant parmi les meilleures propositions d’outils de correction orthographique sur Google, Reverso est certes performant quant à la correction des fautes d’orthographe. Il procède à une correction automatique des fautes et offre des informations complémentaires comme les règles grammaticales, les définitions et synonymes en relation avec les mots corrigés.

Cependant, Reverso n’offre pas la meilleure correction quand il s’agit de corriger les fautes de grammaire. Il laisse passer des fautes parfois évidentes qui, si vous ne les détectez pas, nuiront à votre réputation.

Cordial

Au nombre des instruments de correction en ligne gratuits ayant le plus d’avis négatifs, figure Cordial. En effet, sa version gratuite est sujette régulièrement à des problèmes de bugs, ne proposant ainsi aucune correction ou très peu de corrections. Une lacune bien coûteuse quand on se fie aux performances de cet outil.

Cependant, sa version payante semble émerveiller plus d’un. Il faut toutefois noter que quand Cordial ne présente pas de dysfonctionnement, il fonctionne comme Reverso. Il détecte les fautes d’orthographe ainsi que quelques-unes de grammaire et propose des suggestions correctes accompagnées de petites explications pour soutenir ses propositions.

Les correcteurs en ligne médium

correcteur

Juste après les outils de corrections à prendre avec les pincettes suivent ceux jugés meilleurs. Il s’agit notamment de BonPatron et Language Tool.

BonPatron

BonPatron fait partie des outils de correction les plus utilisés pour améliorer le niveau d’un texte. Il excelle dans l’art de détecter les fautes de ponctuations. Aussi, il relève la majorité des fautes d’orthographe.

Toutefois, il n’est pas rare qu’il laisse passer certaines fautes de grammaire. Tout comme les outils développés ci-dessus, il propose des corrections. Cependant, il lui arrive parfois de faire des suggestions douteuses.

D’ailleurs, il a tendance à souligner des mots qui ne sont pas des fautes. En effet, il joue un rôle de veille permanente. Par exemple, quand un nom se confond avec la conjugaison d’un verbe, il préfère attirer l’attention du rédacteur sur le mot en question afin qu’il vérifie s’il est correct.

Mieux encore, il note le niveau des textes en leur attribuant une note sur 100. Par ailleurs, il considère les anglicismes comme étant des fautes et ne semble pas être le meilleur pour détecter toutes les erreurs d’accords.

LanguageTool

LanguageTool se révèle être un outil intéressant pour le rédacteur web. Il peut être installé comme extension sur le navigateur Firefox pour un accès rapide. De même, il est facile à utiliser et détecte facilement les fautes d’orthographe et de grammaire. Tout comme les autres, il propose des suggestions pour enrichir le texte et améliorer son niveau.

Cependant, sa version gratuite peut ignorer la présence de quelques fautes. Alors, pour bien profiter de cet outil, il est judicieux de se tourner vers sa version payante. Sinon, il est impératif de ne pas se fier uniquement à cet outil pour espérer un « sans-faute ».

Les outils de correction d’orthographe en ligne avec un taux acceptable de fiabilité

correcteur

Pour bien corriger ses textes et le faire de façon efficace, il est impératif d’opter pour des outils fiables. Ces derniers proposent de meilleurs résultats de correction. Il s’agit entre autres de Scribens et de CorrectionOnline.

Scribens

Scribens est de loin, l’outil de correction en ligne le plus apprécié des internautes et particulièrement des rédacteurs web. Il est ergonomique et facile à utiliser. Mais surtout, il identifie rapidement les fautes d’orthographe, de ponctuation et de grammaire présentes dans un texte.

De plus, comme BonPatron et CorrectionOnline, il différencie les couleurs, selon la nature des fautes. Scribens donne également la possibilité de paramétrer le « genre » correspondant à chaque personne du texte et propose également des suggestions intéressantes. Il offre surtout l’avantage de détecter la majorité des fautes, mais pas toutes !

CorrectionOnline

CorrectionOnline un outil entièrement gratuit. Il est certes moins populaire que Scribens. Toutefois, il n’est pas pour autant moins bon que ce dernier. Parfois, CorrectionOnline détecte des fautes que Scribens laisse passer entre les mailles de son filet. Il est également facile à utiliser et propose des suggestions quand il détecte des fautes.

Son point fort réside dans le fait que la plupart du temps, les fautes qu’il détecte sont véritablement des fautes (à l’exception des expressions empruntées à d’autres langues). En revanche, il n’est pas le meilleur pour détecter les fautes de ponctuations.

Le meilleur correcteur d’orthographe qui soit !

correcteur

Comme vous l’auriez remarqué, tous ces outils de correction en ligne ont des failles. Il en est de même pour leurs versions payantes. Un constat s’impose ! Le meilleur outil de correction d’orthographe et de grammaire qui soit est bel et bien le « cerveau humain ». Il faut noter que les autres outils sont des créations technologiques.

De ce fait, ils ne peuvent suivre une logique comme un homme le ferait. Ils sont certes importants pour le rédacteur web. Cependant, les résultats qu’ils proposent doivent être inspectés par le regard avisé du rédacteur. Cela se confirme d’autant plus que leurs suggestions ne sont pas toujours les meilleures.

Une manière sûre de réduire significativement ses chances de faire des fautes consiste à corriger ses travaux avec plusieurs outils de correction en ligne. Cependant, si vous optez pour un logiciel de correction payant, ses seuls résultats ajoutés à votre supervision suffisent largement pour avoir un contenu rédactionnel sans faute.

Deux logiciels de correction exemplaires

En matière d’outils de correction de texte en ligne, les logiciels de correction payants sont les meilleures solutions pour un rédacteur web professionnel. En effet, ils sont une formule plus complète et plus performante que les solutions gratuites en ligne. Ils font des recherches plus approfondies dans les textes pour détecter toutes les erreurs.

 Au nombre de ses logiciels, se comptent Antidote et Robert Correcteur. Ce dernier fait partie des meilleurs sur le marché. Cet outil d’aide à la rédaction offre l’avantage de pouvoir le télécharger et l’installer sur trois différents postes pour un seul achat. Il corrige aussi bien les fautes d’orthographe que celles de conjugaison, de typologie et de grammaire. Il est doté d’une grande base de données composée de huit dictionnaires, 3 000 000 d’antonymes et de synonymes, 17 000 citations, 6 guides linguistiques, 8 000 proverbes et plus encore.

Quant à Antidote, il est le logiciel de traitement de texte par excellence. Il s’est imposé sur le marché comme étant une référence. Cet instrument analyse la typographie, la sémantique, la structure des phrases pour détecter les répétitions de mots et les fautes de toute nature. Il s’agit d’un puissant outil d’aide à la rédaction qui met à la disposition de l’utilisateur, plusieurs outils dont des dictionnaires qui proposent les synonymes, la conjugaison, des citations, des antonymes et plus encore.

À présent, vous détenez toutes les informations importantes pour savoir quels outils choisir pour vérifier et corriger vos travaux. Quel que soit votre choix, votre supervision est indispensable.

Vous avez aimé cet article ? Partager-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *