Faut-il encore écrire des articles de 500 mots ?

Chaque article rédigé cache le vœu pieux d’occuper un jour les premiers rangs du classement Google. Mais pour y arriver, il faut prendre en compte beaucoup d’éléments dont : le nombre de mots que doit contenir un article blog. Pendant longtemps, la tendance était de rédiger des articles de 500 mots. Toutefois, avec le succès que connaissent désormais les longs articles, faut-il encore rédiger des articles de 500 mots ?

Les spécialistes du référencement sont d’accord pour des articles de 500 mots

L’avis des experts est souvent très important quand on débute dans un domaine, ou quand on se retrouve confronté à certains dilemmes comme c’est le cas maintenant.

Article de 500 mots : le minimum requis par les spécialistes

Il y a encore peu de temps, les spécialistes du marketing faisaient savoir qu’il fallait rédiger des articles d’au moins 300 mots pour être bien référencés sur Google. Mais très vite, ils ont demandé d’aller jusqu’à 350 minimum, et cette moyenne est restée stable durant une bonne période.

Cependant, cette vision n’est pas restée sans changement par la suite, on a assisté à l’avènement des articles de fond de 1000 mots minimum. Face à cette énorme différence, les articles de 350 mots ont dû progressivement s’incliner devant la suprématie de ces nouveaux textes plus longs. Au regard de cet état des choses, les spécialistes se sont de nouveau penchés sur la question et ont décidé de passer de 350 à 400 ou 450, pour finalement proposer de rédiger minimum 500 mots par articles.

Articles de 500 mots minimum pour avoir un bon contenu et un bon classement sur Google

Cet avis des spécialistes est logique, quand on voit combien des articles de moins de 500 mots peuvent à certains moments sembler insuffisants pour être assez exhaustifs. Le problème avec des articles qui font moins de 500 mots est que vous courrez le risque de ne pas bénéficier d’un bon classement.

C’est vrai que d’un autre côté, 500 mots ce n’est pas assez non plus. D’ailleurs, les experts continuent en pensant qu’il est fort possible que vous ayez envie d’aller au-delà. Ils le disent parce qu’il est parfois nécessaire de le faire pour avoir un bon contenu. Il ne faut pas aussi perdre de vue qu’un article ne se base pas uniquement sur la quantité des mots ; il peut aussi se fier à la qualité de ces mots. Les spécialistes sont conscients de ce que plus le sujet est important, plus celui-ci demande à s’étendre.

Les articles de 500 mots ne sont pas les plus appréciés par Google et les internautes

Quand on jette un regard sur les sites qui occupent les premiers rangs sur Google, force est de constater que ceux qui occupent les 5 premières places ont des contenus de 2300 mots. Ça prouve que les internautes préfèrent les articles plus longs parce qu’à l’intérieur, il y’a plus de chance de trouver l’objet de leurs recherches.

Notez tout de même que ces textes sont beaucoup plus à viser SEO, mais les textes les plus lus se situent dans la fourchette de 1000 et 1600 mots. Le rôle de Google est de traduire le réel besoin des lecteurs, et selon les études menées : un contenu de 2000 mots serait la longueur idéale. Un article de cette taille permet à un rédacteur d’insérer les mots-clés à raison d’un mot-clé pour tous les 100 mots.

500 mots ou pas on s’en fout

Vous remarquerez que les avis ne seront jamais consensuels, les blogueurs et les analystes sont très partagés sur la question, les réactions varient d’une personne à une autre. Si vous proposez à 2 personnes des textes de 500 mots, ne vous attendez pas qu’elles réagissent de la même façon. Certains trouveront que c’est insuffisant pour illustrer leurs produits ou répondre aux exigences des internautes.

Les avis des spécialistes sont aussi à prendre avec des pincettes, car ils ne sont pas toujours ce qui est. Certains blogueurs par exemple, au lieu de rédiger deux ou trois textes de 500 mots, préfèrent rédiger un seul article de 1000 mots ou un article de 1500 mots. Mais, il serait mieux de privilégier un seul article.

Ne pensez pas qu’écrire de longs articles est mauvais. Il est même important de le faire de temps en temps, mais il est préférable de rédiger quotidiennement des articles, plutôt que d’écrire des articles tous les 6 mois. Un blogueur professionnel doit être à même de rédiger tous les jours. Peu importe la taille que ce dernier va choisir pour son contenu : que ce soit 500, 1000 ou 1500 mots, le plus important est que ledit article soit de bonne qualité.

La qualité de l’article doit primer sur la quantité des mots

Vous noterez qu’il existe une divergence entre ceux qui pensent qu’il vaut mieux continuer de rédiger des articles de 500 mots et ceux qui par contre, estiment qu’il faut aller au-delà. Certains vont estimer que c’est très peu pour être convaincant notamment sur des sujets plus larges ; d’autres par contre vous diront que c’est assez suffisant pour ne pas aller dans tous les sens.

Peu importe les avis des uns et des autres, vous devez garder à l’esprit que tout le monde ne dispose pas de la même aisance pour rédiger. C’est sans doute l’une des raisons pour lesquelles des rédacteurs sont présents pour vous donner un coup de main. Le nombre de mots à insérer dans un article est important ; toutefois, la qualité l’est davantage. Vous devez toujours mettre l’accent sur la qualité avant de vous soucier de la quantité.

Ne prenez pas ça comme une excuse pour rédiger des articles de 200 ou 300 mots, sous prétexte que vous accordez plus d’importance à la qualité qu’à la quantité. La quantité est étroitement liée à la qualité. Vous devez donc vous assurer que votre texte, avec le nombre de mots que vous aurez choisi, se positionne dans les premiers moteurs de recherche.

Robert Foban

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page