rédiger du contenu pertinent

Comment rédiger du contenu pertinent pour être lu et référencé sur Google

Rédaction web

Écrire un texte pertinent, ce n’est pas écrire pour se faire plaisir, il faut rédiger pour plaire à Google et à ses prospects.

La rédaction SEO consiste à rédiger des contenus optimisés pour les internautes et les sites web. Elle s’appuie sur des règles et techniques d’écriture.

Pour écrire un texte qui va plaire à vos prospects, vous devez savoir pourquoi et pour qui vous écrivez.

A travers ce guide, découvrez toutes les bonnes astuces pour écrire un texte de qualité. Autrement dit, des contenus visant à cibler l’intention spécifique des internautes, et répondre clairement à leurs attentes.

Mais avant, nous vous recommandons ces 3 livres qui vous expliquent point par point comment écrire pour le Web.

1
2
3

 

Le Référencement web : ce que vous devez savoir pour écrire un texte

Chaque fois que vous vous rendez sur un moteur de recherche (Google par exemple) pour effectuer des recherches, vous avez l’habitude d’entrer des expressions spécifiques liées à l’objet de votre recherche.

Une fois cela fait, vous lancez la recherche, et aussitôt, une liste des résultats de recherche se dresse sous vos yeux.

Les résultats qui s’affichent ainsi en premier page sont ceux qui répondent au mieux à votre requête. D’après Google, leur positionnement a été jugé plus efficace que les autres.

Le référencement est une technique qui a pour but d’optimiser votre positionnement au sein des SERPs des moteurs de recherche.

L’enjeu ici étant d’aider une page à avoir un meilleur classement que les contenus des sites concurrents. C’est un excellent moyen pour obtenir du trafic sur votre blog, votre site web ou vos différentes pages sur les réseaux sociaux.

Le référencement est un processus long et complexe. Il exige un savoir-faire et du temps pour que tout se passe bien pour vous.

Par conséquent, ce serait quasi surréaliste de penser que du jour au lendemain, vous apparaîtrez en première page sur Google.

Tout va vite dans le domaine du SEO. Il est important que vous vous formiez constamment pour mettre à jour vos connaissances en la matière.

Ci-dessous, vous avez un diagramme en forme circulaire pour vous permettre de vous faire une idée plus précise du processus de référencement :

écrire un texte

Comprendre le SEO pour écrire un texte

L’originalité du référencement trouve sa raison d’être : le recours permanent aux mots clés. Un mot clé renvoi à une expression constituée d’un ou de plusieurs mots souvent compris entre un et quatre.

L’optimisation d’une page web se fait par rapport à un mot clé principal uniquement.

Ce mot clé principal doit être en relation avec le thème central développé sur ladite page. Il s’agit de rédiger un contenu structuré et accrocheur qui sera lu et référencé sur Google.

Par exemple si vous voulez apparaître dans Google sur le mot clé « logistique » vous devez créer une page sur votre site avec comme titre et sujet « logistique » et ensuite créer d’autres pages avec des synonymes, des mots connexes, etc.

Vous devez ensuite travailler sur efficacement le Netlinking :

  • Trouver des gros blogs de bonne qualité autour du thème « logistique » et leur proposer d’écrire un article sur leur blog. Vous aurez alors un lien de bonne qualité qui pointe vers votre et détermine sa pertinence aux yeux de Google.
  • Travailler ensuite le maillage interne. Il faut insérer des liens internes qui pointent vers cette page depuis votre site. Notez cependant que le paragraphe qui doit contenir le lien doit avoir le même champ lexical que la page de destination du lien.
  • Vous devez aussi faire des liens vers des sites de référence (lefigaro.fr, lemonde.fr, lexpress.fr, elle.fr, etc.) pour prouver à Google que le contenu de votre page est pertinent.

écrire un texte

En gros, le référencement commence :

  • D’abord la recherche des mots clés et la sélection d’un mot clé en particulier ;
  • Ensuite se servir de ce mot clé (principal) pour écrire une page pour son blog et les réseaux sociaux.
  • Enfin linker cette page ;

Sans toutefois oublier qu’il s’agira aussi de s’intéresser à ce que font les autres pour générer le trafic sur leurs différentes plateformes en ligne.

Google va afficher les résultats de recherche en tenant compte de deux critères essentiels.

Le niveau d’autorité de votre page web et la pertinence avec laquelle celle-ci contribue à améliorer l’expérience utilisateur ;

Concrètement, Google va :

  • Evaluer la pertinence de votre page en faisant une analyse minutieuse de son contenu suivant plusieurs aspects concernant l’endroit et la fréquence avec laquelle certains mots sont utilisés dans ce contenu ;
  • Mesurer l’autorité à partir du nombre de liens pointant en direction de votre page web, et leur degré de fiabilité.

Sur le web, les liens sont un peu comme des votes. Cependant, il existe une toute petite différence entre ceux-ci.

Tandis que le vainqueur d’une élection est déclaré comme tel grâce au nombre de votes qu’il a enregistrés, le classement d’une page web dépendra bien plus de la qualité des liens pointant sur elle, que du nombre de liens entrants.

Pour Google, le facteur essentiel tient donc à la qualité.

Écrire un texte : tout un art

Pour booster votre présence sur internet et générer un trafic important sur vos différentes pages, vos contenus web doivent avoir du succès. Il faut faire mieux qu’une simple écriture de contenu ! A travers vos contenus il sera question de satisfaire à deux exigences principales :

  • La première exigence consiste à créer un trafic intéressant en attirant plus d’utilisateurs. Selon les cas, il s’agira de simples lecteurs, des prospects, ou encore des clients ;
  • La deuxième exigence quant à elle, consiste à optimiser vos contenus pour les moteurs de recherche, notamment Google.

En se basant sur ces deux exigences, on peut considérer la rédaction web à la fois comme une science et un art destinés à créer des contenus captivants et efficaces.

Le but étant de convaincre un lecteur ou consommateur final à acquérir un produit, s’abonner sur un site web ou blog ou tout autre page, souscrire à une autre action… qui auront un effet positif pour vos contenus.

Un contenu cependant ne s’écrit pas tout seul, il faut un rédacteur. Ce dernier doit avoir la capacité d’écrire des contenus qui respectent les exigences évoquées ci-dessus.

Ainsi, le rédacteur web va apparaître comme une personne dotée d’une expertise avérée en ce qui concerne la rédaction de contenus. Il s’agira par exemple des copies pour annonces publicitaires, pour les promotions et les engagements des clients.

Dans le domaine du web marketing, le rédacteur web est souvent vu comme quelqu’un de très créatif.

Le rédacteur web doit être capable de plonger dans l’univers du public pour comprendre et savoir ce qu’il apprécie. Ceci l’aidera à mieux choisir les mots qui lui plairont.

Il doit s’assurer que des éléments déterminants comme le titre, les mots utilisés, les phrases construites et les paragraphes qu’il utilise pour produire son contenu, vont convaincre et pousser les lecteurs/internautes à prendre une action spécifique.

Bien plus, il doit aussi bien cerner la manière dont Google réagit face à certains mots et expressions, particulièrement quand il s’agit des longues phrases.

En tant que rédacteur web, vos contenus doivent être cohérents. Ils doivent être utiles, persuasifs, répondre à un besoin spécifique, et suffisamment optimisés pour Google et les autres moteurs de recherche.

C’est la clé si vous voulez prospérer dans un espace hautement concurrentiel comme internet et gagner beaucoup d’argent entre autre.

Que vous soyez rédacteur pigiste, entrepreneur sur internet, ou encore blogueur, il vous suffira de développer votre créativité et perfectionner vos compétences en écriture pour devenir un excellent rédacteur web qui du reste, sera très sollicité.

SEO Copywriting : une solution avantageuse pour optimiser vos contenus

Avec les nombreuses mises à jour effectuées par Google depuis quelques temps, l’outil d’optimisation SEO Copywriting a beaucoup évolué.

Il est une solution pour toute personne qui désire créer un contenu pertinent qui bénéficie d’un bon classement sur Google, et qui redirige automatiquement les internautes vers son activité sur internet.

La mise en valeur de tous les composants de cet algorithme est une excellente façon de cibler les mots clés spécifiques qui permettent d’augmenter le trafic sur toutes les plateformes en ligne.

Assurez-vous toujours de bien sélectionner vos mots clés. Ils constituent la clé pour obtenir de meilleurs résultats de contenu SEO, et avoir une place de choix dans les classements Google.

6 éléments essentiels de SEO Copywriting

SEO Copywriting repose sur six (06) éléments fondamentaux qui donnent une essence particulière à la rédaction SEO.

Ces éléments de contenu sont précieux pour le rédacteur web. Ils participent des bonnes pratiques à observer durant la rédaction des contenus pour leur donner une chance de figurer dans le top 10 de Google.

Ceci bien entendu, est une bonne nouvelle pour améliorer le taux de conversion des personnes qui visitent vos différentes plateformes web.

Il vous suffit donc de bien appliquer chacun de ces éléments suivants pour que le bonheur auquel vous aspirez tant devienne réalité :

 la vitesse du site

Le temps de chargement est devenu un critère important de Google pour classer les pages dans son algorithme de référencement naturel.

Depuis 2010, un accent est mis sur la vitesse du site considérée comme un facteur indispensable de classement sur Google et tous les autres moteurs de recherche.

D’après des recherches effectuées, une plateforme web ne dispose que de très peu de temps (un peu plus de quatre secondes) pour faire bonne impression auprès des internautes qui peuvent très vite aller voir ailleurs s’ils ne sont pas satisfaits.

De plus, face à l’extension vertigineuse du numérique et des divers moyens par lesquels il est aujourd’hui possible d’accéder à internet, il est important de s’adapter.

A cet effet, Google prescrit fortement à tous les créateurs de sites internet d’opter pour une approche mobile afin de répondre plus efficacement aux attentes des milliers de personnes qui se servent de leurs Smartphones et autres appareils mobiles pour se connecter sur internet.

La conséquence qui en résulte est que les plateformes doivent être organisées et bien structurées pour faciliter le chargement des pages en l’espace d’une seconde tout au plus.

Tous les sites internet ne pouvant pas satisfaire à cette exigence de vitesse courent le risque selon Google d’obtenir un mauvais classement sur sa plateforme.

Si donc, votre temps de chargement s’avère supérieur à 2 secondes (temps mis pour le chargement standard des sites web), des efforts d’amélioration de la vitesse de chargement de votre site sont plus que jamais nécessaires.

Explication : votre site peut regorger des contenus pertinents et utiles, mais cependant son chargement peut prendre plus de temps que prévu.

Dès cet instant, les visiteurs de votre site iront voir ailleurs pour la simple raison que leur durée d’attente est souvent très courte. Ils n’ont pas obtenu une bonne expérience utilisateur sur votre site.

C’est une mauvaise nouvelle pour les objectifs que vous souhaitez atteindre. Pour corriger cette faille, il est indispensable pour vous de savoir quelle est la vitesse actuelle de chargement de votre site, et où se trouvent les goulots d’étranglement qui vous empêchent d’avoir du trafic sur le site.

  • Mesurer le temps de chargement d’un site web avec Pingdom : comment ça marche ?

Pingdom fait partie des meilleurs outils que l’on utilise pour tester la vitesse d’un site internet. Son utilisation est très simple. Tout d’abord, vous devez entrer l’URL de votre site web dans la case à l’écran.

Vous appuyez après sur « test now » (tester maintenant) pour obtenir un rapport segmenté en plusieurs sections.

Ce rapport comprend l’analyse de la page, une note de performance et une analyse en cascade qui permettent d’identifier toutes les causes majeures qui sont à l’origine du ralentissement de votre site internet.

Il contient aussi les différentes astuces pour corriger cette faille. Le moins avec cet outil est qu’il reste payant (pour 500 000 pages vues par mois, vous payez 42$).

écrire un texte

Pingdom n’est pas le seul outil qui identifie le temps de chargement de votre site web. Google Analytics est souvent sous-estimé pourtant c’est un outil puissant qui peut vous aider dans cette tâche. Comment procéder ? C’est simple.

Pour identifier le temps de chargement de vos pages, connectez-vous à votre compte Google Analytics, ouvrez la section rapport, sélectionnez comportement, puis dans visite du site cliquez sur temps de chargement des pages.

écrire un texte

Vous pourrez alors analyser les pages qui sont vraiment plus lentes que la moyenne, et ensuite agir pour accélérer leur chargement : réduire le poids des images, mettre les scripts en dernier...

écrire un texte

  • Augmenter la vitesse de chargement de votre site c’est aussi améliorer son taux de conversion

C’est bien connu, au moins 7 % des sites internet perdent du trafic toutes les secondes à cause de la lenteur observée dans le chargement de leurs pages.

Pour surmonter cet écueil, la solution c’est d’optimiser le temps de chargement de vos pages en ligne.

Ceci apportera des améliorations importantes à trois niveaux au moins pour votre business : un taux de conversion idéal, une excellente expérience utilisateur, et un chiffre d’affaires intéressant pour votre portefeuille.

Vous pouvez voir sur le graphique ci-dessous l’impact que peut avoir une bonne vitesse de chargement sur la progression du taux de conversion de votre plateforme web auprès des utilisateurs :

écrire un texte

 Le titre de votre contenu

La qualité du titre que vous donnerez à votre contenu a un impact significatif sur le nombre de clics que ce contenu enregistrera éventuellement.

En effet, si votre contenu est pertinent, et que malgré tout son titre reste médiocre, l’audience pour ce contenu risque d’être faible. Plus d’une personne avant de s’attaquer au contenu d’une publication, lisent au moins 5 fois le titre qui lui est consacré.

Alors faites attention de ne pas compromettre votre contenu SEO en lui donnant un titre peut attractif.

Une étude marketing révèle que la plus part des référenceurs et bloggeurs consacrent 55 % de leur temps à travailler davantage sur le marketing de contenu : création de contenus, suivi des signaux sociaux et avis des consommateurs, suivi des analyses… Qu’en est-il du titre qu’ils donnent à leurs contenus cependant ?

Dans le domaine de la rédaction SEO, le titre doit obligatoirement susciter l’attention de ceux qui vous lisent. Il doit les inciter à cliquer, et leur donner l’envie d’aller plus loin dans la découverte de votre contenu.

De ce point de vue, il est judicieux de vous concentrer pour l’essentiel sur tout ce que vos followers, et vos prospects voient en premier, notamment le titre que vous donnez à vos contenus web.

Un titre a pour but d’attirer le plus de lecteurs possibles. On doit sentir comme une sorte de motivation chez le lecteur à vouloir aller plus loin au premier contact avec le titre de votre contenu.

Le titre est le point focal qui devrait encourager le lecteur à déplacer ses yeux au-delà du titre pour s’intéresser à l’intégralité du texte. La suite, vous la connaissez !

Votre aptitude à bien relater, à narrer, écrire dans un style simple, précis et accrocheur, et bien guider le lecteur sera également un facteur clé pour le persuader d’aller jusqu’au bout de votre texte.

Pour les moteurs de recherche dont Google, il sera question d’utiliser les titres dans leurs résultats de recherche pour aider les utilisateurs à trouver les informations qu’ils recherchent sur le web.

Il faut absolument que parmi la liste longue de liens qui s’affichera en premier, on voit tout de suite votre titre apparaitre. Il doit pousser comme un cri ! Du genre, ‘’Ici !

Voici l’information que vous recherchez ! Cliquez ici et lisez ceci !’’. La qualité du titre est définitivement un moyen incontournable pour aider les utilisateurs à vous trouver facilement dans un moteur de recherche, une liste de liens, ou encore un répertoire, etc.

D’un point de vue pratique, avoir des titres accrocheurs parait bien plus intéressant que rédiger un article puissant. Comme dit l’expression, « sans le pouvoir dans le titre, la puissance dans le contenu est souvent négligée » !

Avoir des titres de qualité pour vos contenus aidera vos différentes plateformes à être trouvées plus facilement dans les moteurs de recherche.

L’usage des chiffres dans le titre : un plus !

D’emblée, il est utile de savoir que les titres qui renferment une idée ou un message particulier sont ceux qui fonctionnent le mieux avec les moteurs de recherche.

Plus encore, les titres contenant des chiffres sont généralement gagnants. En cas de nécessité, et si ça fait sens, n’hésitez pas à inclure un chiffre dans votre titre pour donner plus de vigueur à votre contenu.

Vous verrez davantage des titres avec des chiffres sur des plateformes comme Twitter et Facebook.

Dans l’univers du numérique, de nombreux sites de contenu ayant une autorité établie, ont recours aux chiffres dans leurs titres. A titre d’illustration, 3 titres sur 5 utilisent des chiffres sur Lifehack, Upworthy, Mashable, Inc ou encore BusinessWeek, sont des plateformes qui ont su intégrer l’usage des chiffres dans leurs contenus pour les rendre plus pertinents pour les moteurs de recherche et les internautes.

Ces sites maitrisent aujourd’hui tout l’impact psychologique que l’on retrouve derrière l’utilisation des chiffres dans le domaine du référencement et de la rédaction web.

Recourir aux chiffres quand c’est nécessaire peut être un excellent moyen pour vous de bien vous positionner sur Google…et avoir un taux d’audience plus élevé encore auprès des milliers d’utilisateurs que compte le web.

Comment générer des idées d’articles avec BuzzSumo ?

En tant que rédacteur web expérimenté, on peut difficilement penser que vous soyez en panne d’imagination quand il s’agit de trouver des idées d’articles que vous développerez ensuite.

N’étant pas un robot, cette situation peut bien vous arriver. Fort heureusement, il existe désormais divers moyens pour résoudre ce problème.

Parmi ces moyens, vous avez BuzzSumo. C’est un outil web qui permet de savoir quel contenu est partagé et fait le plus l’objet d’attention et de conversations dans tel ou tel secteur d’activité.

BuzzSumo permet aux internautes de rechercher un terme ou un domaine précis d’une part, et de voir quels sont les contenus qui ont été le plus échangés dans un intervalle de temps précis.

Il est aussi utilisé pour identifier les influenceurs dans n’importe quel secteur d’activité. Ci-dessous, vous avez un aperçu de cette application :

écrire un texte

Ecrire des titres cliquables : savoir pour en profiter
Aujourd’hui, plusieurs ressources permettent de concevoir des titres captivants et cliquables.

Pour bien comprendre comment cela fonctionne, essayons de rédiger trois articles originaux sur chacun des thèmes suivants : le stress au travail, les grandes entreprises, et manger selon les saisons.
Pour chacun des thèmes cités, on pourrait adopter les titres suivants :
Titres du thème ‘’le stress au travail’’ :

  • 10 astuces imparables pour chasser le stress au travail ;
  • Vaincre le stress au travail : comment s’en débarrasser ;
  • Surmonter le stress au travail : 5 idées pour y arriver.

Titres du thème ‘’les grandes entreprises’’ :

  • Top 10 des grandes entreprises françaises qui feront parler d’elles en 2018 ;
  • 7 tendances des grandes entreprises qui auront un impact sur vos habitudes de consommation cette année ;
  • Grandes entreprises : 30 astuces pour améliorer votre chiffre d’affaires pour les 5 années à venir.

Titre pour le thème ‘’manger selon les saisons’’ :

  • 15 aliments qui vous feront du bien cet été ;
  • Manger selon les saisons : les pièges à éviter pour être en forme et garder l’équilibre ;
  • Hiver et automne : quels sont les fruits à consommer pour se sentir bien ?

Vous voyez, ces titres sont simples et suffisamment précis pour avoir une chance d’être bien classés sur Google. L’autre tâche consistera également à leur donner un contenu intéressant et un bon référencement pour obtenir un bon positionnement.

Le  contenu de votre article, ou de votre page…

Le contenu est un critère déterminant dans la rédaction SEO ou le référencement web. C’est d’ailleurs la principale préoccupation de toutes les personnes qui font des recherches sur Google et tous les autres moteurs de recherche. Tout le monde veut avoir accès à un contenu utile lorsqu’il fait des recherches en ligne.

Bien plus, les moteurs de recherche, tirent également leur vitalité d’excellents contenus SEO tout frais. C’est l’une des raisons pour lesquelles, vous devez régulièrement faire des mises à jour sur votre site internet.

On ne le dira jamais assez ! Le secret pour rédiger des contenus qui seront ensuite bien classés sur Google, c’est d’utiliser les mots clés justes. Cependant, comme vous le savez, il ne faudra pas trop en faire.

Essayer de bourrer votre contenu de mots clés, ou de trop optimiser peut devenir préjudiciable pour votre contenu. Ceci peut mettre en péril l’objectif recherché.

Il est conseillé de mettre le mot clé principal dans le titre, tout en s’assurant qu’il soit suffisamment mis en évidence pour être lu par les lecteurs.

Dans cette optique, Google panda 4.1 a été mis à jour dans le but de pénaliser les contenus minces et n’ayant aucune profondeur, pour éviter qu’ils ne soient classés sur Google. Un bon article de blog devrait contenir en moyenne pas moins de 1000 mots.

Cela dit, il n’est pas uniquement question de longueur. La preuve, de nombreux articles bien détaillés ont encore des difficultés pour se classer, ou pour conserver leur position dans les pages de résultats affichées par Google.

Un bon rédacteur web avant de rédiger son contenu SEO, doit faire l’effort de comprendre les lecteurs potentiels de son contenu. Il doit ensuite se nicher et se concentrer correctement sur un problème précis qui attire l’attention du lecteur potentiel.

Son contenu aura donc l’ambition d’apporter des solutions durables à ce problème.
Dans un article web, chaque morceau du contenu que l’on rédige a besoin d’une bonne introduction. Cette introduction doit être persuasive. Elle vient juste après le titre de l’article, et les sous-titres si ceux-ci ont été prévus.

En outre, l’introduction doit comporter au moins un des mots clés ciblés. Cependant, on observe une nette évolution de la rédaction SEO.

Celle-ci s’inscrit désormais dans une logique de modernité qui vise à dépasser le simple ciblage des mots clés et leur placement dans le texte, pour s’attarder plus raisonnablement à l’écriture d’un contenu web qui traite davantage de l’intentionnalité du mot clé.

La méta description

Avant toute rédaction ou publication de contenu, il est indispensable d’utiliser les métas descriptions pour accompagner les moteurs de recherche.

Les métas descriptions ont pour objet d’aider les chercheurs et les moteurs de recherche à mieux cerner le sujet sur lequel vous avez écrit.

Ils les aident aussi à comprendre pourquoi les mots clés et les expressions que vous avez ciblés pour votre article continuent de se manifester dans le contenu.

Les entreprises spécialisées dans le référencement ayant compris cela, ont la possibilité aujourd’hui de gagner beaucoup d’argent plus facilement.

La méta description est un attribut HTML qui apporte une explication fine et concise aux moteurs de recherche à propos du contenu de votre page web.

L’étiquette sera jointe à la section <head> de votre page web. Google se sert du méta description sur votre page web comme un extrait chaque fois que des utilisateurs recherchent des mots clés pertinents pour votre page.

C’est cette copie de l’extrait qui déterminera ensuite votre capacité à obtenir des clics ou non, qu’importe à quel niveau vous apparaissez dans les résultats de recherche sur Google.

Pour rappel, la méta description doit s’articuler autour de 150 à 160 caractères pour un bon référencement. Sur Google, il se présente souvent comme suit :

écrire un texte

Deux étapes principales pour écrire des métas description qui font la différence

Pour écrire des métas descriptions capables de susciter l’intérêt des utilisateurs et obtenir un bon classement sur Google, deux étapes doivent être respectées.

Première étape : saisir l’intentionnalité du mot clé

Il faut comprendre l’intention ou l’intentionnalité du mot clé comme l’objectif principal visé par chaque mot clé ciblé. Pour illustrer, admettons que vous êtes un expert en web marketing qui désire attirer plus de clients dans votre cabinet. On peut penser que votre mot clé principal soit ‘’expert en web marketing’’.

Toutes les fois où des clients potentiels saisiront le mot clé principal sur Google, ce sera dans l’optique de : Trouver un expert en web marketing qui donne des conseils sur la manière dont ils peuvent s’y prendre pour avoir plus de visibilité en ligne, être plus présents et vendre davantage leurs produits et/ou services, etc.

Deuxième étape : écrire votre méta description

Pour écrire votre méta description, il suffit juste de suivre une liste de contrôle. Pour la démonstration, reprenons l’illustration indiquée dans la première étape pour écrire deux métas descriptions adaptés au référencement web et pertinents pour votre cible :

  • Débuter votre méta description par une question : vous êtes en quête d’un expert en web marketing pour optimiser votre présence en ligne, convertir vos prospects en clients, et vendre encore plus ? L’important pour vous ici, c’est d’abord de fixer un objectif ;
  • Ensuite, dites ce qui va de soi : plusieurs personnes font moins appel aux techniques du web marketing parce qu’elles ne savent plus à quel saint se vouer. Ce qu’il vous faut, c’est un expert en web marketing qui a déjà fait ses preuves.

Dans cette étape, vous n’avez pas forcément besoin d’entrer vos mots clés exacts dans votre méta description. Ceci vaut encore plus s’il ne fonctionne pas de manière convenable.

Contrairement à ce que beaucoup pensent, des pages peuvent se classer dans le top 10 de Google sans pour autant contenir des mots clés. 

La fréquence des mots clés

Dans un contenu ou un article web, la fréquence des mots clés renvoie au nombre de fois que les mots clés que vous avez choisis, reviennent sur la page web.

Si par exemple vous utilisez pour mot clé cible ‘’bons coins dans la ville de Paris’’, il sera question de voir combien de fois il apparaitra dans votre contenu (article de 500, 1000 ou 2000 mots, etc.).

La densité des mots-clés cependant, sera concerné par le ratio entre la phrase cible bons coins dans la ville de Paris, et les autres mots présents sur la même page.

Même si certaines parties de la rédaction SEO demeurent indispensables, il convient de souligner que la densité des mots clés et leur fréquence perdent de plus en plus leur efficacité depuis que Google procède à des mises à jour régulières.

Mais attention, ceci ne devrait pas être une excuse pour ne plus les considérer. La densité des mots clés continue d’influencer le classement organique dans une moindre mesure, et associée à la fréquence, toutes deux font partie des 200 facteurs de classement pris en compte par Google.

Un outil aussi imparable comme SEOBook est idéal pour vérifier la densité de vos mots clés. 

les liens de page

Sur une page web, les liens constituent des éléments de base. On y retrouve tout un tas d’informations et Google en est conscient.

Ces liens de page permettent à Google de savoir que vous êtes connecté, et que tous les contenus présents sur votre page, sont des contenus utiles auxquels les internautes peuvent avoir accès.

Ces contenus peuvent être les vôtre, ou ils pourraient appartenir à un site autre que le vôtre ou un autre auteur.

La présence des liens en direction d’autres plateformes et pages d’autorité est une preuve que vous accordez de l’attention et que vous appréciez ce que font les autres personnes en termes de contenus.

C’est une bonne astuce pour gagner des points avec Google, étant entendu que l’une de ces précieuses missions est d’organiser l’information pour la rendre accessible au niveau universel.

Les rédacteurs web s’attèlent généralement à identifier des mots clés appropriés, collecter des données précises et exactes, et tous les utiliser pour créer des contenus alléchants.

En l’espèce, un outil de référencement comme Copywriting est précieux pour l’optimisation des moteurs de recherche.

Si toutefois les règles qui permettent de mettre les sites en relation ne sont pas figées, il n’en demeure pas moins vrai qu’un excellent rédacteur qui aspire à obtenir des résultats satisfaisants dans les moteurs de recherche, doit avoir la capacité de :

  • Créer des liens en direction des pages pertinentes à l’intérieur et à l’extérieur d’un site dans son introduction ;
  • De créer des liens en direction des guides très détaillés, du contenu sur sa page, ou d’autres sites internet ;

Rédiger un contenu utile pour les internautes

Les mots sont chargés. Ils sont puissants et peuvent créer chez le lecteur une volonté de s’engager un peu plus.

La clé pour inciter votre cible à apprécier ce que vous faites et continuer de vous suivre en ligne, c’est de vous montrer capable de réunir les mots qu’il faut pour produire un contenu de valeur.

Dans un contexte concurrentiel, on relève une nette progression du nombre de blogs qui produisent du contenu tous les jours. Dans un tel environnement, il sera difficile pour votre public cible de marquer son intérêt pour des contenus de piètre qualité, truffés de mots clés et dupliqués par ailleurs.

Vos contenus web seront plus utiles encore, et amélioreront le trafic sur vos différentes pages web, si tout au long de leur production, vous intégrez les aspects suivants :

  • Le recours à une quantité raisonnable de backlinks fiables ;
  • L’optimisation pour plusieurs mots clés à travers une série de recherches importante ;
  • Le recours à une idée, ou un sujet à feuillage persistant.

La recherche des mots clés : une stratégie SEO imparable

L’idée de départ ici pour le rédacteur web, c’est de rechercher l’intention des internautes. Ce faisant, mener une recherche autour des mots clés appropriés est indispensable.

A chaque fois, il faudra garder à l’esprit que le plus important quel que soit le mot clé auquel l’on n’a recours, demeure l’intention des utilisateurs.

On ne peut rédiger un contenu de qualité visant à satisfaire une préoccupation particulière, si on ne sait pas à priori ce que chaque mot clé présente comme signification.

C’est fort de ce constat, que l’on peut regrouper les mots clés en deux catégories pertinentes à savoir : les mots clés informationnels et les mots clés commerciaux.

  • Les mots clés informationnels

L’usage des mots clés informationnels ou informatifs signifie que les internautes aspirent à des informations utiles accessibles gratuitement. C’est d’ailleurs l’unique raison pour laquelle ils font leurs recherches en se servant de ces mots clés.

Un bon rédacteur SEO sait qu’il ne tirera en principe aucun avantage financier en rédigeant des contenus utiles renfermant des mots clés informationnels.

Qu’importe le niveau de conversion des personnes qui s’intéresseront à ces contenus, il doit savoir qu’elles ne deviendront probablement jamais des clients.

A contrario, il est intéressant d’utiliser des mots clés informationnels pour nourrir un public, l’inciter à s’engager, et construire progressivement sa marque.

  • Les mots clés commerciaux

Il s’agit des mots clés qui dévoilent une intention d’achat. Les mots clés commerciaux ont une connotation particulière qui renvoie presque toujours au désespoir qui anime les internautes.

Ces derniers sont en quête de solutions rapides à leurs préoccupations. Par exemple: 5 astuces pour maigrir en 14 jours, etc.

De ce fait, on peut aisément croire qu’un internaute qui recherche des mots clés commerciaux va surement acheter un produit, s’inscrire sur une liste d’email ayant vocation à le convertir en client potentiel.

Un internaute qui recherche des mots clés commerciaux sur Google est disposé à agir dans l’immédiat dans bien de cas.

Les mots clés s’identifient par les suffixes et les préfixes qu’ils contiennent. A titre d’exemple, vous aurez des mots du genre: comparez, achetez, examinez, commandez, livraison gratuite, solution rapide, etc.

Il faut avoir à l’esprit que la production des contenus avec des mots clés commerciaux a toujours pour finalité, de donner des informations utiles sur les avantages et les fonctionnalités d’un produit, la manière d’utiliser ce produit, et si possible comment l’installe.

Des mots clés pour produire des contenus attractifs et booster votre référencement

Au moins 66 % des clics en ligne sont orientés vers les trois premiers résultats des moteurs de recherche. Pour avoir des chances d’être classé dans le top 3 du classement Google, vous devez maîtriser les bonnes pratiques de recherche de mots clés.

L’usage des mots clés à longue queue est un bon moyen de plonger dans le référencement web moderne. La raison en est que les grandes marquent n’ont pas pour habitude de les cibler.

Si donc, vous pouvez créer des contenus de qualité tout en les ciblant naturellement, il est certain que vous serez toujours bien positionnés sur les moteurs de recherche.

Sans l’usage des mots clés de qualité, votre référencement sera incomplet. Tout dépend de la manière dont vous allez appréhender l’état d’esprit et l’intention du public que vous ciblez. Les mots clés à queues longues vous seront d’un grand apport ce faisant.

Les mots clés jouent un rôle central dans le marketing de niche. Dans la perspective de construction d’un site de niche efficace et rentable, la sélection des mots clés idéaux demeure la chose la plus difficile à faire.

Vous devez par conséquent être très prudents et prendre votre temps pour bien choisir les mots clés qui augmenteront votre visibilité…

Optimiser un contenu pour les robots de recherche

Dans le paysage numérique, les robots web ou les robots des moteurs de recherche (robots d’exploration…) sont des programmes qui parcourent le web très régulièrement. Un robot qui explore une page web est à la recherche de contenus.

Il va très souvent se nourrir des contenus frais, et ne manquera pas de vous récompenser si vous effectuez régulièrement des mises à jour sur votre site internet.

Les robots de recherche voudront toujours savoir quels sont les mots clés que vous avez ciblés. Ceci dans l’optique d’aider Google à identifier le secteur d’activité dans lequel votre contenu sera le plus mis à profit.

Ce secteur d’activité peut être en relation avec le monde des affaires, la santé, l’éducation, le web marketing, etc.

Pour obtenir de meilleurs résultats, vous avez la possibilité d’optimiser de cette façon pour le compte des robots de recherche :

  • Associer le mot clé principal dans votre balise de titre et votre méta description ;
  • Associer également des mots clés alternatifs ou secondaires dans votre introduction et assurez-vous que ces mots clés coulent correctement.

Si ces mots clés ne coulent pas convenablement, vous pouvez les ignorer et écrire votre introduction simplement.

Rédaction SEO : Inciter les internautes à agir

Au regard de tout ce qui précède on peut penser que vous disposez maintenant de tous les outils indispensables pour écrire un contenu de qualité qui sera lu et référencé sur Google.

Pour que tout soit parfait, vous devez trouver le bon angle pour servir un contenu persuasif qui donnera des motifs aux lecteurs de passer à l’action.

Dès les 30 premières secondes, vous devez être en mesure de vous vendre et amener les internautes à vouloir davantage.

Pour cela, plusieurs outils et ressources de grande qualité sont à votre disposition :

  • L’utilisation des puces

L’utilisation des puces permet de densifier votre contenu. Elle se caractérise par la mise en valeur des points clés de votre contenu pour inciter les internautes à agir.

Par exemple, il est conseillé avant d’écrire des articles de blog, de lister au moins 4 avantages que vous allez couvrir dans votre contenu. Utiliser des puces présente aussi un avantage significatif dans la création des titres et des paragraphes puissants. N’hésitez jamais à les mettre à profit.

  • La création des manchettes irrésistibles et précieuses

Le titre est le critère le plus important pour établir la valeur d’un contenu web. Pour produire des contenus qui seront lus et référencés sur Google, vous devez vous mettre dans la peau de ceux qui vous liront. Faites un effort de penser comme eux et d’écrire vos titres en premier, en vous assurant qu’ils ciblent à chaque fois des mots clés captivants.

  • Avoir un but clair et précis

Quand vous rédigez des contenus pour vos pages web, concentrez-vous sur une idée principale. Faites un article pour résoudre un problème, relever un défi, ou trouver des explications simples à ce qui est compliqué à priori. Avoir des contenus qui permettent de faire la différence n’a pas de prix dans l’univers du web.

Des contenus ciblés, visant un but clair et précis augmenteront assurément le taux de conversion des personnes qui vous lisent.

Ceci vous aidera en outre à diminuer la quantité de champs de formulaire, et pouvoir mettre en œuvre plus facilement des boutons d’appel à l’action.

Ci-dessous vous avez quelques astuces que vous pouvez utiliser pour bien mettre en évidence le but que vous recherchez quand vous produisez un contenu :

  • Avant d’écrire vous devez savoir avec précision ce que vous recherchez à travers votre article. Exemple : Comment économiser 500 euros par mois.
  • Utilisez les pronoms personnels ‘’vous’’ quand vous rédigez des contenus pour des clients B2C, et ‘’nous’’ si les entités à qui vos contenus sont destinés aux organisations professionnelles ;
  • Collectez des données pertinentes et précises pour vos thèmes. L’étude de Conversion XL suivante démontre que le recours à une approche axée sur les données et la création d’infographies contenant des points de données précis amélioreront des parts sociales ;
  • Identifiez 2 à 5 mots clés dans un article de blog, et assurez-vous qu’ils se lisent naturellement.

A présent, la rédaction SEO n’est plus qu’un secret de polichinelle pour vous. Dans ce guide pratique, plusieurs techniques SEO, et les bonnes pratiques pour bien se positionner dans les moteurs de recherche, ont été passé en revue.

Bien comprendre comment chaque élément fonctionne, et savoir mettre en application tous ces conseils, vous permettra assurément de créer des contenus pertinents qui seront lu et référencé sur Google.

Vous le savez ! Produire des contenus attractifs est aussi une façon d’accéder à la liberté financière.

C’est à vous de jouer maintenant !

1 thought on “Comment rédiger du contenu pertinent pour être lu et référencé sur Google

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *