réussir un netlinking

Comment réussir un netlinking efficace sur le long terme ?

Référencement

Pour réussir un netlinking, il ne suffit pas d’avoir des tonnes de liens mais des liens de qualité. Les liens sont la monnaie du web.

Ils sont si importants que Google les utilise pour évaluer l’utilité d’une page de blog et où elle devrait se classer dans leurs pages de résultats.

Cependant, tous les liens créés ne sont pas égaux. Certains liens vont augmenter votre trafic, tandis que d’autres peuvent effectivement le réduire.

Le netlinking est l’un des trois critères principaux de votre référencement naturel, à côté de la création de contenus qualitatifs et de la structure optimale de votre site. Cependant, les liens en particulier, requièrent une mise à jour constante pour perdurer.

La concurrence est rude et un netlinking défaillant serait synonyme d’une perte de visibilité et de notoriété de votre site sur le web.

Reussir un netlinking en travaillant le maillage interne et les backlinks

Le référencement évolue. Vos concurrents innoveront, ceux qui useront de Google Adwords opteront pour un référencement payant prioritaire et vous devrez garder votre position.

Maillage interne

 Le mieux sera toujours de créer une structure de netlinking solide qui sera la base d’une stratégie à plus long terme.

Pour ce faire, établissez d’abord votre cocon sémantique. Il s’agit d’avoir des liens internes, qui renverront sur d’autres pages de votre propre site. C’est ce qui est appelé maillage interne.

L’objectif est de consolider toutes les thématiques traitées et de les faire savoir aux moteurs de recherche-référenceurs.

réussir un netlinking

Backlinks à travailler

Ensuite, œuvrez à construire vos backlinks. Ce sont les liens entrants venant des sites externes. C’est la technique qu’il faut maîtriser pour assurer la durabilité de son netlinking.

Il faut savoir que les liens qui pointent vers une page déterminent sa pertinence aux regards de Google. Autrement dit, plus il y’aura des liens depuis d’autres sites pointant sur une page de votre site, meilleur sera le classement de cette page.

En effet, c’est au travers de ceux-ci que vous consolidez votre fiabilité et que vous gagnez en popularité. Leur qualité et leur nombre vous aideront à avoir un bon référencement continu.

Aussi, vous faudra-t-il convier parfois des guests blogueurs pour parler de votre site, faire des publications sur les réseaux sociaux où l’audience est maximale, intervenir dans des forums traitant du sujet qui vous concerne et vous positionner comme le site qu’il faut voir, être indexé sur des annuaires fiables, etc.

Dans tous les cas, le linkbaiting reste la référence à ce sujet. Il s’agit de créer des contenus qualitatifs pertinents sur des requêtes de longue traîne, qui sont si riches qu’ils sont automatiquement repris par d’autres sites.

Enfin, il y a les liens sortants qui pointent vers des sites extérieurs. Bien qu’il ne renforce pas à proprement parler votre référencement naturel SEO, il contribue à faire en sorte que Google vous considère comme un « meilleur site ».

En effet, des tests ont démontré que ceux qui avaient des liens sortants étaient positionnés en première page sur les moteurs de recherche.

Ils sont considérés comme moins abusifs et moins centrés sur leur propre référencement web.

Réussir un netlinking: Les techniques à mettre en place

Réussir un netlinking sur le long terme suppose donc l’entretien de tous ces liens. Il faut notamment veiller au respect d’un certain nombre de points :

Support

Des supports variés : des blogs, des forums, des sites spécialisés, des annuaires. L’objectif étant aussi de tirer profit de leur popularité et référencement Google ;

Le nom de domaine

Des noms de domaines qui ne doivent pas être sur-utilisés afin de ne pas tomber dans l’excès;

Echange de liens

Un échange de liens réciproques qu’il faut limiter car ils nuisent à votre page-ranking. Les moteurs de recherche commencent à les détecter au bout d’un certain temps ;

Ancre de lien

Un ancrage optimal faisant lui-même attention aux techniques de référencement. Pour être plus clair, il est donc question de choisir un ancre conforme à la page de destination et d’équilibrer entre la teneur en ancres désoptimisées (plus de 70%), ancres génériques (20% environ) et les ancres semi-optimisées (inférieur à 10%).

C’est l’unique façon de garantir un référencement de site approuvé par Google Panda ;

Backlinking

Un développement progressif du nombre de backlinking, pour éviter d’être suspect vis-à-vis des moteurs de recherche;

Un linking donnant, non sur votre page d’accueil mais sur celles qui sont de nature à vraiment intéresser l’internaute ;

Do follow  et  No follow

Un équilibre entre la mise en place des liens « do follow » et « no follow ». Ces derniers doivent composer 20% des liens établis. Ils permettent d’éviter les spams dans votre système.

Dans l’exécution de toutes ses tâches, il se peut que vous ayez à recourir à une agence de référencement ou un consultant SEO.

Audit et réajustement constant des liens

La pagerank est une position qu’il ne faut pas considérer comme acquise. Il est nécessaire de constamment évaluer l’efficacité de ces liens et de faire les corrections qui s’imposent.

Divers outils d’audit SEO sont désormais disponibles. Nous pouvons citer Google Webmaster Tools ou Google Analytics dans les généralistes.

Il y en a d’autres qui sont payants :

  • Majestic SEO;
  • Ahrefs;
  • Opensite Explorer;
  • etc.

Le tout sera donc de bâtir un réseau solide, non réprimé par Google Penguin et qui mettra en valeur le contenu qualitatif de votre rédaction web.

 
cliquez ici site
Meilleur du Web : Annuaire des meilleurs sites Web.

Spread the love
  • 8
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *